Ensemble vers une économie à faible émission de carbone

Solutions Will - Blogues

L’AQME, dans le cadre de son programme Ma municipalité Efficace a mis en ligne une trousse à outils pour les municipalités en regard aux changements climatiques. Les experts collaborateurs à cette trousse sont : Madame Elsa Joly de l’organisme Enviro-Accès, Monsieur Jonathan Connor de la Fédération Canadienne des Municipalités ainsi que monsieur Martin Clermont de Solutions Will sous la supervision de Madame Valérie Sanderson de l’AQME.

Le marché volontaire du carbone, en développement depuis 2006, est à l’abri des soubresauts politiques observés sur les marchés réglementés du carbone régional, national et continental.

Le marché volontaire est le pendant du marché réglementé. Il couvre toutes les installations, bâtiments ou propriétés qui ne sont pas assujettis à un marché réglementé du carbone.

Le marché volontaire du carbone, qui n’est pas réglementé au Québec, vise l’ensemble des petits émetteurs finaux (PEF) qui émettent moins de 25 000 tonnes de GES annuellement.

Tout comme tous autres produits ou services, le prix des crédits du carbone est déterminé par la jonction de l’offre et de la demande. Contrairement au marché réglementé ou l’offre et la demande sont régis par une réglementation complexe, dans le marché volontaire, elles se transigent par les transactions libres sur le marché. Attardons-nous d’abord à comprendre l’offre et la demande pour ensuite s’attarder à la fixation des prix.

Pages